L’évolution réglementaire liée au CCPA (Certificat de Compétence Protection Animale)

[/fusion_title]

Un responsable de protection animale obligatoire lors de toute opération d’abattage !

Jusqu’ici la réglementation imposait la désignation d’un responsable de protection animale dans les
abattoirs abattant plus de 150 000 volailles ou plus de 1 000 UGB (1000 bovins, 5 000 porcs ou 10 000
ovins/caprins).La loi EGALIM promulguée en octobre 2018 suite aux Etats Généraux de l’Alimentation fait évoluer significativement cette réglementation.

En effet, l’article 70 stipule : « l’exploitant de chaque établissement désigne, pour l’aider à assurer le respect des mesures de protection des animaux au moment de leur mise à mort et des opérations annexes, une personnel responsable de la protection animale ».
Ainsi, la loi EGALIM impose la présence constante d’un Responsable de Protection Animale lors de toute opération d’abattage réalisée dans un établissement agréé CE et lors de tueries. Ce changement dans la réglementation peut donc vous amener à désigner un ou plusieurs R.P.A. dans votre établissement.

D’une durée de 14 heures, RC Services vous propose des formations à la qualification de R.P.A. en inter-entreprises proches de chez vous.
Pour la filière volaille :
Strasbourg, Marcillat en Combraille, Caen, Dijon, Guénin, Quiers sur Bezonde, Châlons en Champagne, Besançon, Rouen, Paris, Limoges, Metz, Lille, Les Herbiers, Laval, Amiens, Angoulême, Nice et Bourg de Péage.
Pour les ongulés domestiques, dates à venir.

INSCRIVEZ-VOUS !

Animée par des vétérinaires expérimentés dans leur filière, la formation de R.P.A. va au-delà des exigences réglementaires en proposant un réel échange. Il vous permettra non seulement de maîtriser le savoir-faire de la protection animale en abattoir mais également le savoir-faire : savoir en parler pour rassurer le consommateur.

Voir toutes les actualités